鶹ҕƵ

Ordre du mérite en enseignement : Deux collaboratrices du CSSMB sont nommées

Françoise Armand et Garine Papazian-Zohrabian, toutes deux chercheuses associées au Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité (CIPCD), figurent parmi les nouveaux membres de l’Ordre de l’excellence en éducation. «Je me réjouis de la reconnaissance octroyée à Mmes Armand et Papazian-Zohrabian. Leurs travaux respectifs réalisés dans le cadre de leur collaboration avec le CIPCD ont eu un impact significatif sur le CSSMB et continuent de rayonner à ce jour», indique Justine Gosselin-Gagné, conseill鶹ҕƵre pédagogique et chargée de projet universitaire au CIPCD.

Françoise Armand

Professeure émérite à la Faculté des sciences de l’Éducation de l’Université de Montréal, Françoise Armand a été coresponsable du groupe de travail Enseigner le français en milieu pluriethnique et plurilingue : enjeux et stratégies de 2013 à 2019. Elle a également été codirectrice scientifique du CIPCD jusqu’en 2019. Dans le cadre de cette collaboration, elle a réalisé différentes recherches-actions permettant le développement de pratiques pour promouvoir les langues d’origine des él鶹ҕƵves plurilingues ainsi que l’éveil aux langues dans les écoles. Ses travaux de recherche ont permis de sensibiliser et de former de nombreux membres de la communauté éducative du CSSMB : conseillers pédagogiques, enseignants, éducatrices du service de garde, directions d’école, etc. 

Garine Papazian-Zohrabian

Psychologue clinicienne et professeure titulaire à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, Garine Papazian-Zohrabian est chercheure coresponsable du groupe de travail Populations immigrantes vulnérables et intervention psychosociale en milieu scolaire depuis 2013. Dans le cadre de sa collaboration avec le CIPCD, elle a réalisé plusieurs projets de recherches-actions concernant les parcours migratoires difficiles ainsi que les moyens de soutenir la réussite et le bien-être psychologique des él鶹ҕƵves et leur famille. Au fil des ans, elle a également mené de nombreuses activités favorisant le rayonnement de ses travaux dont le guide  qui est mis en œuvre par de nombreux membres de la communauté éducative du CSSMB.

L’Ordre, créé en 2018, compte maintenant 149 membres, membres distingués et membres émérites, en plus des ministres et sous-ministres de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, qui sont nommés d’office.

«* » indique les champs nécessaires

Nous aimerions connaître votre opinion.

Sur 10, quelle note donnez-vous à la qualité du site ?*
Pour toutes questions nécessitant une réponse, nous vous invitons à communiquer avec nous en précisant votre demande.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.